Avatar
All views are my own. Without data, you're just another person with an opinion.

Et donc, depuis 150 ans, la France se recouvre de forêts. #thread (1/20) https://t.co/hUWpjlLvyj

Et donc, depuis 150 ans, la France se recouvre de forêts. #thread (1/20) t.co/hUWpjlLvyj
Au milieu du XIXè siècle, la forêt française couvrait environ 75 000 km². Aujourd’hui, on en est à peu près à 165 000 km² (x2.2).
C’est-à-dire que la forêt française occupe désormais la même surface qu’à la fin du Moyen Âge.
L’essentiel de cette reforestation est liée à l’abandon de surfaces agricoles peu productives (dans le Sud-Est et le Massif central.)
C’est-à-dire que la reforestation de la France c’est essentiellement faite sur des terrains PRIVÉS.
De 1912 à 2012, les forêts privées ont contribué au reboisement de la France à hauteur de 91.5%.

Détail en milliers d’hectares : t.co/HXEJisyHvz

Source :
t.co/3LgPRHfqhf
Le résultat, aujourd’hui, c’est que 74% des 16.5 millions d’hectares de surface forestière française sont privés.
Évidemment, il y a beaucoup de petits propriétaires qui possèdent une forêt pour le plaisir…
… mais une forêt, bien entretenue et bien exploitée, ça peut aussi rapporter de l’argent.

Typiquement, en vendant du bois.

De fait, les forêts privées produisent environ 23 millions de m3 de bois chaque année (66% de la production nationale).
Ça fait un chiffre d’affaire annuel de l’ordre de 600 millions d’euros. L’air de rien.
(Et je rappelle aux sourds et autres malentendants que malgré ça, les forêts privées continuent de s’étendre.)
Les forêts ont donc une valeur économique (comptez 4 100 euros l’hectare en moyenne) et du coup, elles sont bien entretenues.
Et la biodiversité, me direz-vous ? Eh bien elle se porte à merveille. Par exemple, pour les cerfs, c’est du x4 en 20 ans : t.co/DHeslDfPJT
À tel point que pour maintenir l’équilibre écologique des forêts, on a dû augmenter sensiblement les quotas de chasse : t.co/MKJvcZkHhR
C’est la même chose pour les chevreuils, les chamois, les isards, les mouflons, les daims et les bouquetins (les seuls à être protégés).
Notez qu’outre sa fonction écologique, la chasse et aussi une source de revenus pour les propriétaires — environ 30 millions/an.
Auxquels se rajoutent miel, champignons, plantes aromatiques, liège et autres activités de loisir (genre accrobranche).
Vous voulez sauver la forêt amazonienne ? Vous savez ce qu’il vous reste à faire. #finduthread
Bon, @Geographedumond n’est pas tout à fait d’accord 🙂

t.co/fqLZSdUqeY

étiquettes
#finduthread #Thread

Aucun commentaire

Leave a Reply