Avatar
Batracien Hospitalier en Réanimation

Bien. Je vois fleurir un #soutien124, initiative sympathique et bienvenue car venant des patients pour la lutte…

Catégories Actualité, Sciences, Story
Bien.
Je vois fleurir un #soutien124, initiative sympathique et bienvenue car venant des patients pour la lutte contre les #fakemed.
Je vois aussi les copains venir se raconter, avec des introductions rappelant le fameux Moi Christiane F 13 ans droguée prostituée. Bcp de choses
trés intéressantes (@crisetchuchote +++), bien dites, tjs trés sincères (@Martinez_J_ +++). Je pourrais faite pareil. Je pourrais raconter les heures passées dans des bouquins. Je pourrais raconter les culs lavés comme aide soignant en USLD, les poubelles vidées comme concierge
de ma citéU, ou les dimanches à se lever tôt pour partir collecter du sang à Jolimont avec @Sacadoc pour payer ces etudes, ou les gardes sans prendre de repos de sécurité etc etc etc…mais j’ai pô envie. Pô envie car mon ressenti est que cela vire un peu au martyre sacrifié
sur l’autel de l’église de sucrologie et ça me gonfle. Les sucropathes comme @charlesbentz67, en plus de leur malhonnêteté envers les malades, essaient de se faire passer pour des martyrs que l’on voudrait radier. C’est faux. Ces plaintes, et ce blâme probable sont pour moi des
légions d’honneur et certainement pas de quoi me faire passer pour un martyre. C’est juste une plainte de merde, ridicule, provenant de pantins pour qui les patients sont des moyens et non des fins. Cette plainte est ridicule, et du vent par rapport à aller plusieurs jours dans
une grotte thaïlandaise ou être sur un front de guerre.
Le SG de mon CD, le Dr Neveu, dans les plaignants de ce qui est pour moi la #SugarWar2 a eu le culot de me dire que nous cherchions le buzz. Pourquoi ? La celebritay ? J’ai refusé plusieurs interviews car je n’ai aucun
talent pour ça, et j’étais bien content que d’autres se sentent de le faire. Pour flatter mon ego ? Ce qui flatte mon ego c’est le patient qui vient me voir qques semaines après, le confrère qui me dit qu’il est content de tomber sur moi au téléphone, le jeune qui veut faire
sa thèse avec moi, ou le soignant qui m’apl en cas de soucis perso. Ça n’est pas être signataire d’une tribune pour une cause qui ne devrait même pas exister. On ferait ça pour le fric, récupérer des clients ? Ben…Perso je suis PH à l’hôpital public donc non. Les MG signataires
débordent déjà de malades et ne peuvent déjà pas en accueillir de nouveau…argument ridicule.
On ferait le jeu de @JeSuisBigPharma ? Encore du ridicule. Le jour où Bigpharma veut pulvériser Boiron, elle rachète ce microbe, l’engloutit, et le defeque à sa juste place. Bigpharma
est une pute. Mais Bigpharma fait au moins l’effort d’engager de l’argent pour chercher, et sort quoiqu’on en dise, parfois un vrai produit utile. Bigpharma n’a strictement pas besoin de 124 blaireaux inconnus bouffeurs de grenouilles. Enfin…Je veux parler du vrai Bigpharma.
car Boiron est aussi Bigpharma. Dans sa version championnat de district.
Nous aurions des conflits d’intérêt avec Bigpharma ? Oui. Ni plus ni moins que @charlesbentz67 que Boiron nourrit plusieurs fois par an. J’ai eu des conflits d’intérêt. Trés simples. Qd vous souhaitez
aller au congrès international de votre spé, dans une capitale européenne, votre hôpital prend en charge une chambre d’hôtel à 60€. Même dans un formule 1 à l’extérieur de la ville, ou un hôtel de passes, on ne trouve une chambre à 60€. Donc Bigpharma invite. Je l’ai
fait. Je ne le fais plus depuis 2017. Tout comme je vire les VM, et, en tant que référent des internes, j’interdis aux VM de venir rôder près du bureau des jeunes.
Nous serions tous plus paisibles a prendre pour argent comptant ce que Bigpharma et son petit caca Boiron nous racontent. On mangeraient mieux, comme @charlesbentz67 avec Boiron. @LehmannDrC aurait comme @DrChHUGUE un éditeur #Fakemed qui l’aurait fait percer. On aurait moins de
depenses d’avocats pour contrer le cabinet Vidal avec sa clique qui a l’air aussi malhonnête et incompétente que Meyer…qui se ressemble s’assemble.
On perdrait moins notre temps à rédiger des mémoires pour se défendre en CDPI. Car je ne suis pas homeopathe. J’ai autre chose à faire que poser des jours ou bousiller un repos de sécurité pour aller devant des juges. Et je préférerais lire de la vraie médecine, pour me remettre
en cause, plutôt que lire de l’homéopathie de merde.
Alors il y a plus grave que l’homéopathie certes. C’est bien ce qui fait le ridicule de cette situation.
On nous a accusé de nous attaquer à des thérapeutiques non délétères et que les morts de Bigpharma étaient sans commune
mesure. C’est indeniable. Aucun signataire n’est dupe. De mon côté, et je suis sur que les autres font pareil, il n’y a pas un jour sans que je me remette en question sur mespratiques. On repense souvent à ses erreurs. On a tous vu et fait des bêtises. Dieu merci je touche du
bois, je n’ai pas encore eu d’accident grave mortel ou handicapant. Mais on a tous mille situations où on se dit que l’on aurait pu faire autrement, faire ceci, ne pas faire cela, faire plus tôt, ou plus tard. Comme disait une chef, on a tous notre cimetière personnel qui remonte
parfois. On fait tous des erreurs, mais on les fait de bonne foi, et on se remet en question. On les fait de bonne foi en appliquant la science du moment, de pratiques que l’on découvre délétère 10 ans après. Je pourrais écrire un livre sur tout le moche que j’ai pu voir dans un
hôpital. Toutes ces mauvaises pratiques de recherche, qui font que l’on va appliquer de mauvais traitements. Et parce que l’on en a marre de s’être fait berner et d’avoir été délétères, et bien on se remet en question et on prend le problème par un bout. C’est tombé sur
l’homéopathie, dont tous les travers ont été mille fois exposés.
Mes jeunes sont temoins qu’il ne se passe pas une visite sans que je leur parle de mes erreurs de jeunesse, sans que j’essaie de leur apprendre à disséquer les papiers pour qu’ils ne se fassent pas avoir comme moi
sans leur apprendre à prescrire, et surtout à deprescrire. Il ne se passe pas une semaine sans que je dise à un externe (Oui les hobbits ont le chic pour les questions à la con) « Je ne sais pas je vais regarder », sans chercher à baratiner. Je n’ai aucun talent d’homeopathe.
Et courant mars, j’ai vu passer cette tribune. Des gens qui ne se connaissent pas et se « trouvent » pour arrêter ces bondieuseries, pour modestement essayer de revenir à la médecine dont nous révions en nous inscrivant en 1ere année, avant de découvrir progressivement tout
l’envers très moche du décor. Pour replacer le patient au centre, ce que font semblant de faire les charlatans.
Ça peut paraître naïf
Mais j’emmerde les homeopathes. Ben oui les glands va falloir sortir de votre zone de confort et refaire de la vraie FMC.
J’emmerde les pisse
froid comme @docdu16
J’emmerde les pantins comme @gkierzek
J’emmerde les dingues comme @GuyMoquette, Nickel ou Jii
J’emmerde mon CDOM lâche, à part 2 ou 3 potos
J’ai honte pour les instances, le CNOM, le Ministère, la HAS, qui par conflits d’intérêt divers, variés et
pitoyables ont permis cela. Dans un an cela fera 15 ans que l’@acadmed a dit c’est du vent, déremboursez…15 ans…pourtant les académiciens ne sont pas réputés être de dangereux révolutionnaires. 15 ans de honte, tout cela car les homeopathes sont avant tout des électeurs
Et que Boiron entreprise française rince bien les gosiers et remplit bien les poches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *