Avatar
Existe aussi en 3D

Pour un #cycliste, c’est toujours un peu la joie quand approchent les élections. Il se demande quelles…

Catégories Planète, Politique, Société, Story
Pour un #cycliste, c’est toujours un peu la joie quand approchent les élections. Il se demande quelles nouvelles pistes on va lui bâcler… Les cyclistes sont de grands enfants et, à #Mons, ils ne sont pas déçus. #vélo #thread #mobilité cc @VilledeMons
@VilledeMons Quelle surprise, lundi, que de constater que la journée avait été mise à profit pour tracer des lignes un peu partout sur une portion de mon trajet entre la gare et ma maison…
Voici quelques photos de cette œuvre. Je penche pour l’hypothèse d’une installation artistique dénonçant l’absurdité des mesures cosmétiques d’aménagement de l’espace public.
La piste originelle relève du courant artistique « on va créer un aménagement pour les vélos, mais on préfère déranger les piétons que les automobilistes ». Une piste est donc installée sur le trottoir, annoncée par des panneaux, sans marquage particulier si ce n’est à l’amorce t.co/rJcHNBEYvY
L’intervention récente a consisté à peindre des pointillés blancs sur le trottoir… une intervention d’une grande utilité puisque, de toute façon, la bordure délimitait fort bien les limites de la piste.
L’amorce de la piste, presqu’entièrement effacée, n’a pas été repeinte. t.co/9zKhr6216P
– Raymond, il y a un trou dans la piste, depuis des mois, on doit le reboucher avant de peindre?
– Peins dans le trou, Jean-Claude, on nous a juste demandé de peindre… t.co/JUh7Mjvr3S
Il y a des travaux… depuis des mois… il faudra encore des mois pour fermer le trou… Il manquera juste des pointillés sur quelques mètres… t.co/d8K34oTTCJ
Un joli trou…
Ce qui est dommage, c’est qu’il n’y aura pas de marquage à un des seuls endroits où il aurait été utile: à l’entrée d’une pompe à essence… t.co/YBJNWF7ZAa
– Raymond, il y a de la boue et des feuilles, passe-moi la brosse…
– Chipote pas, Jean-Claude, peins au-dessus! t.co/zPdz4gjmen
– Et pour les pissenlits?
– Idem! t.co/NpvmvkfQoD
Le résultat est assez réussi, non? Voilà un travail qui résistera au passage du temps! t.co/HHEppAvdLH
Mais qui a osé mettre des graviers sur la piste cyclable? t.co/ophxZFR3Oi
« Chef, on n’était pas bourrés, hein. Ca va de travers parce que la machine n’est pas prévue pour peindre dans les trous! » t.co/XVbHApdCWd
– Raymond, je pense que tu débordes sur le terre-plein de quelqu’un!
– Pas grave, la peinture, ça tient aussi sur les graviers! t.co/uJkRpWzIGf
Ah, zut, dans l’autre sens, il y a un chantier de construction… Pas grave, on est presqu’à la fin. De toute façon, il est 15h30, le temps de ranger le matériel et la journée sera faite… On va dire que le tracé prend fin ici! t.co/xIkqM8wazT
J’ai oublié de prendre en photo l’endroit où deux big bags contenant du sable sont posés sur le trottoir et ont empêché de peindre deux traits… La conclusion est qu’on se marre bien, quand on est cycliste, à Mons… ou qu’on se fout bien de nous…
Rappelons que, récemment, un cycliste s’est fait tuer sur une route qui pourrait être parfaitement sûre pour les vélos… si elle était aménagée pour les cyclistes
poke @bullitenville, @biclouf
@BiclouF Aujourd’hui, je vous ai montré la belle piste de la rue du Chemin de Fer, qui débouche sur la place de Cuesmes… Dans un épisode précédent, j’avais traité de celle qui part de la place… une œuvre d’art aussi t.co/WQNypS8tXg
Je ne résiste pas au plaisir de vous poster quelques photos supplémentaires, prises, cette fois, dans le sens Cuesmes-Mons #velo #mobilite t.co/pN4rrUVGVj
Notons qu’à l’occasion des « travaux », un buisson a été ratiboisé (il empiétait sur la moitié de la piste, avec ronces et orties). Un tellement bon boulot que tout a été rasé… sauf ce qui encombre la piste. #mons #velo t.co/5fwLXYBque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *