Avatar
Liberté, Egalité, Fraternité.
Les 3 valeurs pour lesquelles je me bats.
Humaniste, internationaliste, progressiste.
🔸️Fr-En-Es🔸️

Alors ça fait 3 jours que je vois passer des 10aines d’articles sur un nouveau mouvement politique…

Catégories Story
Alors ça fait 3 jours que je vois passer des 10aines d’articles sur un nouveau mouvement politique allemand de « gauche anti-migrants ». Essayons de clarifier tout ça, à lire jusqu’à la fin ! et merci de RT 😉 ↓
Pour commencer, le mouvement ‘Debout’ (« Aufstehen »), a était créé par @SWagenknecht , co-présidente du parti @dieLinke au parlement allemand, parti de gauche radicale relativement populaire (10-15%). « Debout » a depuis sa création récente plus de 100 000 adhérents.
« Debout » n’est pas un parti mais un mouvement, qui n’a pas vocation à remplacer les partis de gauche allemande mais plutôt créer une nouvelle dynamique et empêcher la montée de l’Afd (parti d’extreme-droite allemande).
Pour avoir une idée de la gravité de la montée de l’extreme droite en Allemagne :
t.co/QBbKsID5cP
t.co/L4d61ubR5S t.co/3dvo5Hj2FO
Pour vous donner une idée (subjective) de la situation, une amie allemande m’a avoué il y a 1 mois avoir « peur d’une explosion, il y a une telle tension politique qu’un petit évènement pourrait déclencher une violence sans précèdent ». (discussion prémonitoires donc)
Le SPD (équivalent Parti Socialiste), parti traditionnel du paysage politique allemand, a était devancé par l’Afd en intention de vote en février dernier. L’Afd devient donc le 2eme parti politique Allemand. (t.co/eHzosuOTiR)
L’Afd devient donc le 2eme parti politique Allemand. Face à cela, même la droite conservatrice (CDU, parti de Merkel) au pouvoir perd du terrain.
Face à cette montée fulgurante, aucun parti n’a su relever le défi de contrer l’Afd. C’est alors que vient Sarah Wagenknecht. (Pour la petite info, elle est à moitié Iranienne):
Son analyse : une grande majorité des voix gagné par l’Afd ne vient pas d’un racisme pure, mais d’une situation de détresse économique et sociale d’une grande partie du peuple allemand : t.co/csi3v8ugzw
Il faut maintenant revenir en 2015. Angela Merkel accueil 1.1 millions de demandeurs d’asiles en Allemagne. Si on peut saluer ce geste humaniste, il ne faut pas négliger l’aspect économique de cette mesure.
. En effet, le vieillissement de la population allemande a crée une manque de main d’œuvre, que les migrants ont pu en parti remplacer. t.co/4tjxZzLYfe
Le geste de Merkel était donc plus économique qu’autre chose, et les moyens financiers mis dans d’accueil n’ont pas étaient suffisants. Les migrants se sont retrouvés dans une majorité dans la catégorie des travailleurs pauvres évoqués plus haut.
L’Afd a saisi l’occasion pour manipuler la misère des travailleurs allemand et diriger leur colère social (légitime), vers les migrants. Geste détestable par l’Afd certes, mais il est dure de blâmer certains votants, qui n’exprime par ce vote qu’un cri de détresse.
Sarah Wagenknecht se prononce lors de la création de son mouvement « contre la politique migratoire de Merkel », et non pas « contre l’accueil des réfugiés ».
Elle fustige la décision de Angela Merkel d’accueillir autant de monde de façon si soudaine, en pleine montée de l’extreme droite en Allemagne. Selon elle, il aurait été plus judicieux d’établir un accueil progressif dans le temps afin d’eviter une explosion de l’extreme droite
Ses positions sur l’immigration sont donc de « limiter » l’immigration, de le faire progressivement, afin de calmer les tensions de l’extreme droite, et empêcher les entreprises d’utiliser les migrants pour sous-payer leurs travailleurs.
A titre de comparaison, la loi Asile & Immigration d’@EmmanuelMacron est surement beaucoup plus « anti-migrants » que les idées de @SWagenknecht.
Finalement, on peut se demander pourquoi les grands médias français ont sautés sur l’appellation « gauche anti-migrants » ? Mon analyse personnel est subjective est que cela est relié à l’alliance entre « Debout » et « La France Insoumise » pour les élections européennes de 2019.
Alors que la France Insoumise commence une rentrée politique assez paisible et réussi, certains cherchent des arguments ancrées dans l’opinion publique pour critiquer la FI.
Si la majorité des francais est convaincus que @SWagenknecht est anti-migrants, alors son alliance avec @JLMelenchon sera utilisé contre celui-ci.
@JLMelenchon @FranceInsoumise @younousomarjee @MathildePanot @thomasguenole @Ugobernalicis @mbompard #maintenantlepeuple #franceinsoumise #SarahWagenknecht
Je vous invite à aimer, retweeter, completer, et commenter ce thread !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *