Avatar
Docteur en science politique • Enseigne la rhétorique et la négociation à SciencesPo • Tous les soirs sur CNEWS dans @Punchline !

Oh la vilaine petite perfidie ! Une séquence vieille de plus d’un an exhumée et non datée……

Catégories Actualité, Média, Politique, Société, Story
Oh la vilaine petite perfidie ! Une séquence vieille de plus d’un an exhumée et non datée… Un montage tronqué parsemé d’arguments mensongers… Comme ça commence à circuler, je me décide à répondre. Ca risque d’être un peu long… (À dérouler) t.co/qYCiV1pOkB
1- Sur Mohammed Merah. Je précisais bien en plateau : « je ne me souviens pas avoir vu passer ces propos, il faudra vérifier ». Je l’ai fait après l’émission, et j’ai immédiatement publié un mea culpa ici même. Aucun scoop donc…
t.co/WyPuqOB2sR
2- Sur l’UOIF, la première citation est attribuée à tort à Libération. Elle est en réalité extraite d’un rapport sénatorial datant de Juillet 2016 (p.56). Voilà qui illustre la grande précision de mes contradicteurs…
t.co/NQ3vql3tip
Dans le rapport, cette affirmation (« l’UOIF rassemble le nombre de mosquées le plus important parmi les grandes fédérations nationales ») n’est pas sourcée. Elle semble découler de l’audition du président de l’UOIF lui-même, Amar Lasfar. On peut donc s’interroger sur sa justesse.
Surtout, le fait que l’UOIF rassemble « le plus de mosquées parmi les grandes fédérations nationales » ne signifie pas, loin s’en faut, qu’elle ait été majoritaire parmi TOUTES les mosquées de France. Cela ne contredit donc aucunement mes affirmations en plateau.
D’ailleurs, dans ce même rapport sénatorial, le vice-président du Rassemblement des Musulmans de France, Amine Nejdi, estime quant à lui que : « grâce aux résultats des élections au CFCM, on sait que l’UOIF représente 82 mosquées sur les 2 500 existantes ». (p.335)
3- Quant à la phrase extraite du rapport de l’Institut Montaigne, elle pointe l’existence d’une stratégie de développement au sein de l’UOIF, mais n’affirme pas que cette institution soit majoritaire parmi les musulmans de France. Là, il n’y a même aucun rapport avec mes propos !
On résume : cette vidéo est décontextualisée, mes propos sont tronqués, les références utilisées sont détournées, la correction que j’avais publiée est passée sous silence. Je pense que tout le monde pourra juger de quel côté se situe l’honnêteté intellectuelle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *