Avatar
Dealer de chiffres. Raconte et analyse l'histoire du jeu vidéo sur @Ludostrie. Journaliste indépendant (GK, Le Monde, etc.) Auteur de L'Histoire de Zelda.

Bon, petit (long) thread tardif par rapport à la polémique sur les conditions de travail chez Rockstar…

Catégories Actualité, Jeux vidéo, Société, Story
Bon, petit (long) thread tardif par rapport à la polémique sur les conditions de travail chez Rockstar qui a fait pas mal de bruit il y a quelques semaines.
J’ai l’impression que beaucoup des crispations qu’il y a eu sur les réseaux sociaux ces dernières semaines proviennent d’un sentiment humain mais un peu idiot :
« J’attends RDR2, le jeu va être génial, je veux y jouer, je veux l’aimer, je ne veux pas qu’une culpabilité de soutenir quelque chose d’immoral vienne gâcher la fête. »
Ce qui amène à des réactions absurdes aux articles signalant le problème ou enquêtant sur son ampleur, comme le fait que de toute façon tout le monde fait pareil, comme si ça excusait la faute.
Sauf qu’en revanche, bah le fait est que l’ensemble de l’industrie, à part quelques exceptions, fait effectivement pareil. Et c’est pour ça qu’à l’opposé, je trouve l’appel au boycott un peu con.
Le crunch, c’est pas un truc spécifique à Rockstar, c’est un problème structurel de l’industrie du jeu vidéo. Ça existe depuis très longtemps, et c’est une norme. Au point que les écoles préparent à ça. Je vous invite à lire ce thread.
t.co/c38wPgDfRG
Au passage, je vous invite aussi si ce n’est pas déjà fait à lire cet article de Canard PC, en accès libre, sur le problème dans son ensemble. t.co/db4OR54VuI
Je ne pense pas qu’il est pertinent de traiter le cas spécifique des conditions de travail de Rockstar pour en déterminer s’il faut ou non l’acheter. Mais s’attarder dessus, comme tout cas spécifique, est très efficace pour mesurer l’importance du problème.
Et là-dessus je vous invite à lire l’article du Monde qui comporte des témoignages à ce sujet : t.co/9LA3Sm18S5? ou celui très complet de Kotaku : t.co/wuGVzWe8HH qui a d’ailleurs été traduit en français : t.co/7SubGe4C01
J’ai vu ou reçu beaucoup de témoignages de développeurs qui soulignent que la tendance, assez récente, d’une presse jeux vidéo qui s’intéresse et écrit davantage sur les conditions de travail encourage les éditeurs à s’améliorer, lentement, là-dessus.
Sachant qu’évidemment l’effet ne vient pas de la presse directement mais du fait que ces articles sont de plus en plus lus, commentés, et partagés.
Peu avant la sortie de RDR1, des épouses de développeurs de Rockstar San Diego avaient témoigné de la chose, ça n’avait pas fait énormément parler. Sur GAF, le sujet a fait deux pages. t.co/Hp2YVzCDLn
Huit ans plus tard, le sujet sur ResetEra fait 55 pages. (t.co/2Yh6DTVosJ) Et au fond c’est encourageant. Il y aura très certainement des scandales similaires avec d’autres studios/éditeurs à venir, et l’important c’est que ça sorte.
Mais je vois pas vraiment la pertinence à vouloir boycotter un jeu spécifique. Parce que c’est un peu hypocrite d’acheter dans le même temps des jeux où il n’y a pas eu d’enquête mais où il y a probablement eu du crunch. (= la plupart)
C’est pour la même raison que je ne trouve pas pertinent de dire que la presse se doit obligatoirement d’évoquer la chose dans un verdict quant à la qualité d’un jeu spécifique.
D’autant que ça amène à des rapprochements étranges, comme dans le test de Kotaku, où on en arrive à la conclusion que le crunch est sain pour la qualité du jeu. t.co/NOcArqJfBP
Et là encore, faut garder à l’esprit que le crunch, c’est plus une norme qu’autre chose dans l’industrie, donc il me semble tout aussi con de considérer que la qualité visuelle de RDR2 par rapport aux autres s’explique par cela.
Faut pas oublier qu’on vient de vivre la fermeture d’un studio (Telltale Games) qui pratiquait pas mal le crunch. Alors jdis pas que tous leurs soucis viennent de là, mais on a quand même une bonne démonstration que le crunch, c’est pas l’idéal pour la réussite d’un jeu.
Je vous invite à lire cette étude de l’IGDA sur le fait que le crunch ne marche pas.
t.co/DYrdxd1Cfz
Bref, tout ça pour dire que j’ai sorti ma critique de RDR2, que j’essaye d’analyser ce qu’est Red Dead Redemption 2, et ce qui fait qu’il est comme ça. Et le fait que le jeu est techniquement hors-normes s’explique facilement par ses moyens hors-normes.
t.co/LTQLzOHoAX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *