Avatar
Associé fondateur @IDS_Partners | Auteur avec @HuygheFB et @Xserre de #DansLaTêteDesGiletsJaunes chez @V_A_Press | Analyse #Désinformation #FakeNews | #Rstats

#THREAD – Mais qui en veut à @CecileDuflot sur @TwitterFrance ? En début d’am l’ex-ministre, aujourd’hui DG…

#THREAD – Mais qui en veut à @CecileDuflot sur @TwitterFrance ? En début d’am l’ex-ministre, aujourd’hui DG d’@oxfamfrance, a relayé un screen de tweets à son égard particulièrement violents. Or, les publications la menaçant sont toutes les mêmes. D’où provient l’attaque ? 🤔 🔽 t.co/Um2HMVU2oC
En tout, on peut relever 20 tweets interpellant Cécile Duflot construits sur le même modèle. Un vrai pattern en somme du type :

@ de la personne ciblée + phrase d’injures. t.co/s2tZmSD590

Au niveau des sources d’émission, tous les tweets proviennent de “Twitter Web Client”, donc on aurait affaire à de vrais gens qui publient ces tweets. Rien de scripté via l’API ou de programmé avec des services type IFTTT.

Premier indice ▶️ cela ressemble à une ferme de trolls.

Visiblement aucun pattern de création de comptes ne sort. En d’autres termes, ces comptes ont été créés au cours de ces dernières années. Le plus ancien remonte à 2009. Nous n’avons donc pas affaire uniquement à des comptes créés en marge du procès #Baupin. t.co/DhsouxrZ9U
Toutefois, en creusant plus en amont on constate que 7 comptes ont été créés depuis le début de l’année. 3 en janvier et 4 en février. t.co/QNSBhbIblW
En s’intéressant à l’information renvoyée par TW sur la langue de ces comptes on constate qu’aucun n’est référencé comme tweetant en langue française. Parmi les langues, on retrouve du russe, du serbe, de l’espagnol ou encore de l’arabe. t.co/UMA8ZBQvEv
Les attaques se sont concentrées les 8 et 9 février. Le 8 février correspondant au dernier jour du procès Denis Baupin. t.co/7qMj5vLaUI
En récupérant l’ensemble des tweets et retweets émis par les 20 comptes trolls en question, on constate que ces derniers gravitent dans un écosystème très peu francophone. Le “und” = undetermined (notamment des tweets avec juste des liens donc pas contenu sémantique qualifiable) t.co/ENVA7jZ6f9
En ne prenant en compte que les tweets organiques (donc en retranchant les retweets), on constate que la langue grecque est la plus utilisée par ces comptes. L’anglais et l’indonésien reviennent aussi bcp. Le pattern slave (serbe + russe) est également plutôt bien représenté. t.co/DhaEOta0Io
C’est là qu’on a le droit de dire : “mais wtf 🤔🤔🤔🤔” t.co/kTU86FQ0KS
Oui, mais en fait, en continuant à creuser, on constate que Cécile Duflot n’est pas la seule personnalité politique française qui se fait attaquer par ces comptes. En récupérant l’ensemble des comptes interpellés organiquement on constate des choses assez bizarres.
Des personnalités du monde de la culture comme @booba sont mentionnées, du journalisme (@AudreyPulvar), de la compol (@SoChik75), de la société civile (@Henda_Ayari), de la politique (@MarleneSchiappa). Et ce n’est qu’un échantillon non exhaustif des comptes les plus cités. t.co/DVZMEW0ExB
🔊 Visiblement l’intérêt pour le rap est le dénominateur commun de plusieurs de ces comptes (a minima lorsqu’ils tweetent en français bien évidemment). t.co/Mt9uwew5ZA
À l’image de la “conversation” ci-dessous on est face à des comptes qui font du duplicate content en masse 🔽

t.co/zRSL8RIf0N

Élément intéressant pour venir étayer ce point : dans les screens ci-dessous on voit que le groupe @PNLMusic un coup est qualifié de “bandes de salopes”, par rapport à Jul qui serait un cador. Le même compte qui écrit également : “PNL sont millionaire ils sont musiciens reconnus” t.co/q1NcDkdqxl
Btw, si on revient sur la question des langues d’expression de ces comptes, comment expliquer qu’un compte qui tweete / retweete ce genre de choses (1er screen), peut d’un coup s’intéresser à une personnalité politique française ??? Le changement de langue est plus que surprenant t.co/A0oXbKlrxc
Autre élément qui soulève de nombreuses questions : les attaques contre les personnalités françaises mentionnées ci-dessus ont commencé au début de l’année 2019. Alors que nous avons affaire à des comptes relativement anciens malgré tout (hormis les 7 créés ces 2 derniers mois). t.co/KIene94UJR
En creusant les patterns compte par compte on retrouve des choses assez intéressantes à nouveau, qui tranchent avec un comportement “normal”. Le séquençage des publications organiques est pour le moins patternisés par exp. t.co/nz26WNW7ms
Sur l’un des comptes on a d’un côté un schéma avec un tweet par minute (voire quelques dizaines de secondes), relayant des contenus écrits en grec, et derrière on trouve des éléments plus “naturels”. Ici des critiques de booba. t.co/ciiivkT6Kx
Comment passe-t-on de publications centrées sur le SEO, le bitcoin, les tendances social media, à des attaques d’une rare violence à l’égard de personnalités françaises ?
En regardant en quali, mais on pourrait le faire également en quanti, on constate que la base de followers de ces utilisateurs n’est pas française. Ce sont essentiellement des comptes qui font du growth hacking avec du follow back. Cf screens des followers d’un des comptes trolls t.co/KLoKyNwMTS
On pourrait creuser encore encore plusieurs axes, mais au vu de ces différents éléments une hypothèse fait sens : il s’agit vraisemblablement d’un ferme de comptes qui est activée (louée ?) par des individus/officines pour faire ici de l’attaque ciblée.
Il n’y aurait donc rien de scripté visiblement derrière (seule source = “Twitter Web Client”, même si je ne suis pas sûr à 100% que cette source ne puisse pas être cassée pour adosser un script), mais des gus qui injectent beaucoup de contenus pour blanchir des comptes.
Une fois qu’ils ont atteint un certain niveau de crédibilité, ils sont mûrs pour faire de l’influence, ici du cyber #harcèlement à l’égard de Cécile Duflot en plein procès.
Il est possible que certains des tweets en question soient achetés via des plateformes d’astroturfing. L’étude du @CNRS sur les élections disait que les moyens d’actions du fake activism sont à la portée de groupes moyens ; cet exemple nous montre que n’importe qui peut le faire t.co/A2CrCvULfn
Lien vers l’article des @decodeurs du Monde consacré à l’étude du CNRS 🔽

t.co/M0PE0WFCj5?

EDIT – 11 février 16h25 – Twitter a suspendu 18 des 20 comptes impliqués dans les attaques contre @CecileDuflot et les autres personnalités françaises mentionnées dans ce thread. @TwitterFrance il en reste encore 2 en activité par contre : t.co/W0Xz1oYYnC

Aucun commentaire

Leave a Reply