Avatar
Sociologue du politique, professeur et délégué recherche @ScPoBx, chercheur @CEDurkheim, chercheur associé @SciencesPo_CEE. Je régresse régulièrement...

Évolution de mon indice longitudinal de tolérance paru ce jour dans le rapport de @CNCDH Un niveau…

Catégories Société, Story
Évolution de mon indice longitudinal de tolérance paru ce jour dans le rapport de @CNCDH
Un niveau record depuis 1990: 67 (sur 100)
2013-2018: la plus longue période sans crispation de la période t.co/zBamUXpF3F
Pour rappel:
Plus l’indice tend vers 100, plus la tolérance envers les immigrés et les minorités est forte
L’ILT est constitué de 69 questions de sondage posé dans le baromètre racisme et antisémitisme de la @CNCDH
Par minorités la tolérance est également au plus haut, même si certaines minorités sont plus acceptées que d’autres :
les noirs et les juifs, puis les maghrébins, puis les musulmans
Au plus bas les roms t.co/5eJgpw5AXM
Le positionnement politique continue de peser sur le niveau de tolérance:
Les répondants restent les plus ouverts tandis que la droite est divisée, même si elle atteint son maximum de tolérance. Les ninistes sont + proches de la droite que de la gauche t.co/tQiCmVNNvX
Le racisme n’est pas une affaire d’âge.
Oui les cohortes anciennes sont – tolérantes et les cohortes récentes sont les +ouvertes.
Mais c’est d’abord un effet de socialisation. Les cohortes anciennes ont grandi ds une société + xénophobe. En vieillissant elles sont + tolérantes t.co/p8a9NTQAJn
La tolérance est une affaire de diplôme. + on est diplôme – on es raciste.
Mais le contexte pèse aussi: par ex les sans-diplôme ou les diplômés du primaire de 2018 sont aussi tolérants que les diplômés du supérieur en 2014. t.co/ld7JLwe3nX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *