Avatar
Je sors la hache et les mots et tente d'apporter ma pierre à l'édifice.
Projet en cours : création d'une ressource sur la grossesse non désirée.

Chère @SNCF, d’abord une grande reconnaissance à tes employés qui se sont démenés pour me permettre de…

Chère @SNCF, d’abord une grande reconnaissance à tes employés qui se sont démenés pour me permettre de prendre mon train avec mon fauteuil malgré leurs consignes. Cheffe de gare chef d’escale&co ont galéré pour que je puisse faire ce voyage essentiel. Mais @sncf faut qu’on cause.
Prends des cookies et une tasse de thé, mets toi à l’aise, ça va être un peu long.
Bon, laisse moi t’avouer un truc : je me passerais très volontiers de t’enquiquiner à voyager en train avec tout mon bordel d’handicapée, surtout en “impro”. Promis ça m’amuse peu!
Mais il se trouve que parfois, comme tout le monde, je peux avoir un impératif urgent et/ou, comme cette fois, un souci à la réservation en ligne (ton site est un peu farceur) Et dans ce cas, bien obligé d’improviser un voyage en train sans que tu sois avertie 48h avant.
Oserais je te faire remarquer que j’adorerais avoir le droit comme les valides de partir pour une balade ferroviaire sur un coup de tête? Tu sais, comme dans certaines de tes pubs ? Mais bon, moi je suis censée me décider au moins 2 jours plus tôt.
Sauf que je t’ai dit, parfois ce n’est pas possible. Et non, on ne peut pas toujours décaler un trajet (tu te souviens, la notion d’impératif ?). Et non, on ne peut pas toujours voyager autrement. Et non parfois, on. N’a. Pas. Le. Choix.
Comprends donc ce point, c’est important.
Autre chose chère @SNCF : peux tu m’expliquer pourquoi tu n’as pas encore tilté qu’on peut être plusieurs personnes handicapées en fauteuil électrique à devoir prendre le même temps? Et parfois on ne vient même pas du même troupeau, tu te rends compte? On voyage individuellement!
Je t’avoue que ça me fait franchement mal d’entendre un contrôleur paniquer parce que “on a déjà une autre personne en fauteuil électrique dans ce train, on ne peut pas la prendre !”. Surtout quand je vois un wagon quasiment vide d’étaler devant moi. Tu réalises le problème ?
Tu vois, @SNCF, ce qui me fait mal, c’est qu’il ne devrait rien y avoir de plus simple que de voyager sur tes lignes. Surtout quand le trajet est important. Aujourd’hui, je dois prendre le train. Pas pour t’embêter, promis, mais pour voir ma puce, qui compte très fort sur moi.
Je savais que j’aurais à affronter la douleur d’un trajet si long. Le stress pour gérer les transports de gare à gare, puis de la gare d’arrivée jusqu’à la destinataire finale. La fatigue. Etc… mais je croyais naïvement que je n’aurais pas à me battre comme ça contre toi.
Une fois encore, je mesure les efforts fournis par ceux qui travaillent pour toi. Je peux même répondre poliment (En serrant les dents) à celui qui après m’avoir grondée pour n’avoir pas pu finaliser ma résa 48h à l’avance, m’a dit qu’il aurait pu me refuser net de monter.
Je comprends que lui et ses collègues ont pris un risque pour arranger ma situation au mieux. Mais c’est précisément ça qui est anormal, tu vois? Je radote mais se déplacer est un acte qui devrait être simple pour tout le monde. Et tout le monde inclut les personnes handicapées.
Chère @SNCF, je voudrais qu’on reste amies. @AirFranceFR est lui aussi parfois un peu taquin mais jusque-là, on a toujours réussi lui et moi à voler ensemble, même en cas d’impro urgente ou de souci à la réservation. Alors fais moi plaisir : fais moi préférer le train ! Bisous

Aucun commentaire

Leave a Reply