Avatar
J'écris des choses sur les open-spaces, l'alcool, les hipsters, et la start-up nation.

[THREAD] Je vous ai déjà parlé de la Cité Emmurée de Kowloon, le ghetto dystopique cyberpunk Hong-Kongais…

[THREAD] Je vous ai déjà parlé de la Cité Emmurée de Kowloon, le ghetto dystopique cyberpunk Hong-Kongais impénétrable des années 80 ? t.co/jt3vrhiOBV
Un bloc massif de béton tout droit sorti de l’Incal, de Blade Runner, de Ghost In The Shell ou d’Akira, une micro-société sans règles ni lois. t.co/VYNhifGNkD
La Citadelle, enclave chinoise à HK, n’intéresse pas la Chine, et l’Angleterre n’a pas le droit d’y entrer : elle devient rapidement un nid de truands et de toxicos se développant en roue libre totale. t.co/FPbP8JzSF5
Dans un espace réduit, les immeubles sont construits les uns sur les autres sans aucune logique et finissent par donner un labyrinthe de coursives, ruelles, balcons communicant sur plusieurs dizaines de niveaux. t.co/0OIrAcxFoG
Ne pouvant se développer à l’horizontale, la ville se développe à la verticale, sur les structures déjà existantes : 300 grattes-ciels interconnectés, construits pièce par pièce, sans architecte… t.co/R78UtfKoJ4
Une ZAD post-apocalyptique dans laquelle on peut naître et mourir sans jamais voir le jour.

Les rues des niveaux inférieurs perpétuellement éclairées par des néons vu que la lumière du jour n’atteignait jamais ce niveau. t.co/nSSCW2RE89

On est littéralement dans une cité-ruche de Warhammer 40.000.

Dans ce schéma en coupe sobrement intitulé “CITY OF ANARCHY”, on peut voir l’étendue du chaos qui règne au quotidien dans le bloc : t.co/0SJ8jRzN1y

Evidemment, comme dans toute ville-monde dystopique, les riches ont accès aux toits et à l’air libre, tandis que les pauvres marinent dans les niveaux inférieurs. t.co/G3TaU6Z2T7
En 1987, Kowloon compte 33.000 résidents. Acec 1.255.000 habitants/m2, c’est la zone d’habitation la plus densément peuplée ayant jamais existé. t.co/ndUhlM2Ue8
L’électricité était piratée sur les réseaux principaux, les facteurs aventureux donnaient eux-même des numéros aux appartements pour le courrier. t.co/yuRPebzSuG
t.co/BBTy7W1yNt
t.co/Z8sN4zGs3G
La ville a été rasée par la Chine en 1993, après des années de descentes de police pour écraser les triades, et ses résidents expulsés (avec compensation équitable, bien sûr 😇) t.co/HbgpRnOLZz
Crédits photos : Greg Girard – City of Darkness
t.co/X5QaBsUZ9t
Un plan détaille de la Citadelle de Kowloon :

t.co/ZcxgYPRy9V

Ce que je trouve beau dans ce thread, ce sont les gens qui citent en parlant de Shenmue 2. Les vrais savent. t.co/DFXYjPDJpP
Je vous laisse aussi imaginer l’ambiance au quotidien, où tout se fait à la verticale : les enfants vont à l’école au 5ème étage, maman va chez le coiffeur au 13ème, tonton va au bordel au 9ème, mamie va au puits du rdc, et papi va chercher son fix d’héroïne sur le toit… t.co/en1a5lkMtS
Addendum : nous parlons bien de 1.255.000 habitants par KILOMETRE carré, pas par mètre. Et c’est déjà énorme. t.co/FgjLwTHKRU
Addendum 2 : les habitants de la Citadelle, comme me le confirment @claperdrix et @marcolanie, gardent de bons souvenirs de leur vie là-bas, et des liens très forts entre eux depuis la démolition, malgré les tripots, les fumeries d’opium, et l’absence générale de lois. t.co/YGEzlG71s0
On peut aussi (histoire de rajouter à l’ambiance) évoquer les avions qui à l’époque, atterrissaient à Hong-Kong en passant ENTRE les immeubles, à quelques dizaines de mètres au-dessus de la Citadelle… t.co/K7VMLB7yRE
En conclusion, comme le dit Leung Ping Kwan dans “City of Darkness”, Kowloon et ses habitants auront réussi à créer une “mégastructure organique” flexible et adaptative, là où les architectes, avec leurs moyens financiers, leurs plans et leur expertise, ont échoué. t.co/BESDeT0aKz

Aucun commentaire

Leave a Reply