Avatar
Morceaux choisis des fils d'actu, coulisses & RT des 1.700 journalistes de l'AFP à travers le monde. Ailleurs sur Twitter: https://t.co/4pIm8k2HLC

❌[A DEROULER] Théories du complot, traitements inappropriés ou faux conseils de prévention : la propagation éclair de…

❌[A DEROULER] Théories du complot, traitements inappropriés ou faux conseils de prévention : la propagation éclair de fausses informations en tout genre sur le #Covid_19 nuit au combat des autorités pour endiguer la pandémie t.co/WoNxY5vhuf par @clarawright_ #AFP ⤵️ t.co/DZRvDvc1iu
Dès février, l’OMS alertait sur l'”infodémie massive” qui entourait le #COVID19, une surabondance d’informations, pas toujours vraies ou exactes.

t.co/QeT6ex9CIx ⤵️

“On voit les mêmes canulars apparaître en Asie, en Europe, aux Etats-Unis, en Amérique latine, à quelques heures de différence”, explique @ctardaguila, directrice associée du réseau international IFCN dont les membres mettent en commun leurs articles t.co/lsK1xI7IuV ⤵️
“On a gagné des batailles”, avec des faux qui ont cessé de tourner, a assuré Mme Tardaguila, “mais on est en train de perdre celle concernant les faux traitements et les fausses préventions” t.co/BxuUmb8Qj8 ⤵️
Les faux remèdes (prendre de la cocaïne, boire de l’eau de javel), les fausses recommandations (ne pas utiliser de gel désinfectant car il est cancérigène), faux numéros d’urgence ou encore faux tests de dépistage pullulent sur les réseaux t.co/gJLPQoWtBG ⤵️
Si des personnes créent délibérément du contenu mensonger, à des fins conspirationnistes ou encore commerciales, comme les faux remèdes à vendre, “beaucoup” les relaient sans “malveillance”, explique @cward1e, experte de la mésinformation t.co/SzqcY4sj1o ⤵️
Et le phénomène est amplifié par le confinement. “Beaucoup de gens sont à la maison, seuls, alors tout le monde s’envoie des messages parce que les gens sont effrayés et veulent aider”, souligne l’experte t.co/h1YSywVCPH ⤵️
Pour @ecapobianco, directeur Santé pour la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix Rouge @ifrc, ce partage d’infos non vérifiées a eu un “impact très négatif sur la vitesse de réaction” des sociétés, alors qu’elle “est un facteur critique pour contenir une épidémie” ⤵️
Vivement critiquées, les plateformes sont poussées à agir pour casser la viralité des fausses informations et à mettre en avant des infos de sources faisant autorité, telles que les centres de contrôle des maladies et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ⤵️
“Fausses informations sur le #coronavirus, l’épidémie dans la pandémie” ➡️https://t.co/WoNxY5vhuf par @clarawright_ #AFP

Et retrouvez ici t.co/W0CwjN77af les conseils de vérification de @AfpFactuel #AFP

Aucun commentaire

Leave a Reply