Avatar
Journal d'information numérique, indépendant et participatif. Seuls nos lecteurs peuvent nous acheter ! Suivez aussi @MediapartBlogs et @MediapartStudio.

[ #Révélations ] Masques : les preuves d’un mensonge d’État. Notre enquête à lire sur Mediapart. On…

[ #Révélations ] Masques : les preuves d’un mensonge d’État. Notre enquête à lire sur Mediapart.

On vous explique dans ce fil 👇
#COVIDー19 #Deconfinement https://t.co/YLb5NLBiMh

Mediapart publie aujourd’hui les résultats d’une enquête de plusieurs semaines qui retrace les nombreux dysfonctionnements au plus haut sommet de l’État, depuis le mois de janvier jusqu’à ce jour.
Un mensonge d’État qui a conduit la France à l’impensable : la pénurie de #masques de protection pour ses soignants face au #Covid19 et sa population en général. https://t.co/vrT55WYMZ2
Notre enquête montre que fin janvier et début février, le #MinistèreDeLaSanté, conscient de la faiblesse des stocks d’État, n’a décidé de commander qu’une très faible quantité de #masques, malgré des alertes internes. Le matériel a de surcroît mis plusieurs semaines à arriver. https://t.co/2TOKjy9zED
Après ce premier fiasco, l’État a créé, fin février, une cellule interministérielle dédiée à l’achat de #masques (CCIL). Mais là encore, le bilan s’est avéré catastrophique.
De la fin février au 21 mars, la cellule n’a pu obtenir que 40 millions de masques (soit l’équivalent d’une semaine de consommation au rythme contraint actuel). La cellule a notamment raté plusieurs possibilités de livraisons rapides.
Le #gouvernement a caché cette pénurie pendant près de deux mois et, en fonction des stocks, a adapté ses consignes sanitaires sur le port du masque.
Fin février, le directeur général de la santé, Jérôme Salomon, préconisait un #masque pour toute personne en contact avec un porteur du #Covid. Un mois plus tard, la porte-parole de l’exécutif déclarait que c’était inutile… https://t.co/qXvd727HHZ
Des entreprises dans des secteurs « non essentiels » de l’économie ont continué à consommer des masques, pour des raisons économiques. Exemple : l’avionneur #Airbus, qui semble avoir bénéficié d’un traitement de faveur.
Pendant ce temps, des personnels #soignants continuent à travailler sans ces masques protecteurs, faute de #stocks suffisants. https://t.co/eBeKia4riJ
Le gouvernement tente désormais de renflouer les #stocks, avec une stratégie à 180° : il faut préparer la sortie de #confinement.
« On sait qu’il faudra massivement équiper » la population, a admis la secrétaire d’État à l’Économie @AgnesRunacher dans une réunion dont Mediapart a obtenu l’enregistrement. https://t.co/EogGyMTGnJ
Voici l’histoire d’une tragédie en sept actes. De fin janvier à aujourd’hui.

Basée sur de nombreux témoignages et documents confidentiels, auquel nous avons pu avoir accès, notre enquête à lire sur Mediapart 👇
https://t.co/vrT55WYMZ2

Consultez aussi notre boîte noire (en fin d’article) pour connaitre le travail d’enquête réalisé par @yphilippin @marineturchi et @AnttonRouget, ainsi que notre onglet ‘Prolonger’ pour accéder à l’intégralité des réponses que nous avons reçues 👇
https://t.co/5739MlDOwM

Aucun commentaire

Leave a Reply